OccitanIA est porté par un consortium de 14 partenaires présents en Occitanie (agence régionale de développement économique, clusters et pôles de compétitivité, experts techniques, centre de transfert technologique, organismes de recherche, centres de formation).

Coordinateur

L’agence AD’OCC, mandatée par la Région Occitanie Pyrénées – Méditerranée est lauréate du second appel à projet relatif aux European Digital Innovation Hub (EDIH). AD’OCC, l’agence de tous les potentiels économiques Partout sur le territoire régional, AD’OCC l’agence de développement économique de la région Occitanie, recueille les besoins des entreprises, leur propose des solutions adaptées, apporte une aide à la décision comme au montage financier et les accompagne dans la structuration de leur projet. Sa mission : contribuer à la prospérité de votre entreprise et faciliter votre vie de dirigeant. AD’OCC 360°, c’est une offre de services à la carte. Pour aider les entreprises à clarifier leurs besoins, nous proposons un programme qui comprend 4 volets.
  • Trouver le bon financement,
  • Oser l’export,
  • Miser sur l’innovation,
  • Réussir votre implantation,
  • Ou un peu des quatre !
Le service personnalisé permet d’accompagner toutes les facettes d’un projet. L’agence mobilise l’ensemble de ses métiers : innovation, croissance, attractivité, international, ingénierie haut de bilan et conquête des marchés. Les experts AD’OCC ont une compréhension pointue et technique des filières économiques d’Occitanie. La mise en réseau fait aussi partie de l’accompagnement. https://www.agence-adocc.com

Clusters et Pôles de Compétitivité

Cluster des entreprises numérique en Occitanie, Digital 113 connecte, soutient et fédère les acteurs du numérique d’Occitanie afin de développer l’excellence de leurs entreprises. Digital 113 représente en 2023 près de 300 entreprises et plus de 17 000 emplois, répartis sur 13 départements. Dans le cadre d’OccitanIA, Digital 113 a imagé le programme Digital is Future qui a pour vocation de sensibiliser et d’informer sur les enjeux et les possibilités de la transformation numérique des filières professionnelles régionales. Digital is Future c’est un parcours d’événements, ateliers, webinaires, conférences, démos… qui s’organise en saison de 4 mois pour adresser une filière professionnelle cible (Agri/Agro, Santé, Mobilité…) en favorisant les synergies et la coopération au sein de l’écosystème économique. https://www.digital113.fr/

Multiplier ses contacts, favoriser l’émergence de projets innovants, rechercher une expertise technologique, financer un projet en R&D, obtenir un financement privé, trouver un financement public, se développer sur de nouveaux marchés… le pôle de compétitivité Aerospace Valley est pleinement engagé dans l’EDIH OccitanIA. Observateur privilégié et acteur des filières aéronautique, spatiale et drone dans le grand Sud-Ouest, Aerospace Valley, fort de ses 850 membres, met à profit son réseau exceptionnel de partenaires à l’échelle régionale, nationale et européenne.

https://www.aerospace-valley.com/

Agri Sud-Ouest Innovation est un pôle de compétitivité dédié à l’innovation dans le secteur agri/agro, de la ferme à la fourchette. Notre réseau compte environ 400 adhérents sur les deux régions l’Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine. Depuis sa création le pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest œuvre au développement de ses adhérents et à la vitalité des territoires en stimulant l’innovation comme réponse aux grands enjeux contemporains à l’échelle régionale, nationale et européenne.

Les axes stratégiques :

  • L’agriculture numérique et la robotique agricole
  • La transition agroécologique
  • La RSE et innovation en agroalimentaire
  • Les alternatives aux intrants agricoles

Sa proposition de valeurs :

  • Rencontrer : pour intégrer un réseau de proximité, être visible et trouver des partenaires
  • Anticiper : pour trouver de nouvelles inspirations, être en veille et monter en compétence
  • Innover : Pour concrétiser vos projets, être accompagné de nos ingénieurs-conseils et d’experts
  • Se financer : pour faciliter l’accès à des financements publiques et privés, pour concrétiser vos projets être accompagnés
  • Contribuer : pour participer à une dynamique collective pour mon territoire, mes partenaires, mes équipes

https://agrisudouest.com

Créé en 2009, Eurobiomed est le pôle de compétitivité du Sud de la France dédié aux healthtech, couvrant les régions Occitanie et Provence Alpes Côte d’Azur. Actuellement, le pôle rassemble un écosystème comprenant plus de 420 acteurs actifs dans le domaine de l’innovation en santé, dont plus de 300 entreprises, en plus d’acteurs académiques et de laboratoires de recherche répartis sur tout le territoire. Fort de son réseau et de ses 13 années d’expertise, Eurobiomed offre une gamme de services parfaitement adaptés aux besoins de ses membres, favorisant ainsi des liens directs entre les acteurs de la santé issus des secteurs public et privé. Il occupe un rôle central dans le soutien aux structures et projets novateurs, tout en s’engageant à créer un environnement dynamique autour des technologies de la santé (healthtech). https://www.eurobiomed.org/fr/
Optitec est un pôle de compétitivité technologique, axé sur trois domaines d’activités stratégiques : photonique, imagerie, traitement numérique des données. Avec un positionnement notamment sur 4 marchés :
  • Industrie du futur ;
  • Sécurité, défense, et grands instruments scientifiques ;
  • Ville et mobilité intelligentes ;
  • Santé et sciences du vivant.
Son rôle est d’aider ses membres (environ 200) à développer leur innovation. Depuis la création du pôle, environ 500 projets ont été accompagnés pour un budget d’environ 800M euros. https://www.pole-optitec.com/

Experts techniques

Cyber’Occ est le centre Cybersécurité de l’Occitanie créé par la Région Occitanie, l’agence AD’OCC et Ekitia. Cyber’Occ est un centre de ressources et d’informations et propose un service d’Urgence Cyber (numéro d’appel : 0 800 71 13 13) aux acteurs économiques (TPE, PME, ETI, collectivités et associations d’Occitanie) en cas de cyber-incidents. Cyber’Occ a pour ambition, d’apporter des solutions aux acteurs économiques locaux pour se prémunir au mieux des risques de sécurité sur leurs systèmes d’information, sur les produits qu’ils développent, se préparer aux attaques et d’animer et répondre aux besoins de la filière Cybersécurité en Occitanie, de participer à la représentation de ce savoir-faire régional auprès des diverses instances nationales et européennes. https://www.cyberocc.com/
Ekitia est aujourd’hui un acteur majeur en France des sujets de confiance et d’éthique dans l’usage et le partage des données, qu’elles soient personnelles, publiques ou privées. Ekitia est notamment en capacité de réaliser des analyses et audits éthiques d’un projet, d’aider à la co-construction de chartes éthiques ou de règles de gouvernance, ou encore de labelliser des solutions numériques (plateformes, sites, applis…). https://www.ekitia.fr

Centres de transfert technologique

La mission de CAP’TRONIC, en qualité d’expert reconnu en électronique, est d’accompagner les entreprises françaises dans la transformation numérique de leurs produits et process de production grâce aux systèmes électroniques connectés. Son offre est mise en œuvre par 2 ingénieurs-conseils qui conseillent dans la construction d’un projet de mise en œuvre de solutions numériques aussi bien sur un plan technique que sur un plan économique sur des problématiques Capteurs, IIOT, IA, Systèmes cyber physiques, Cybersécurité…

https://www.captronic.fr/

Organismes de recherche

Le CNES développe le programme « Connect By CNES » qui vise à « connecter » les différents secteurs concernant l’utilisation des technologies et solutions spatiales. Il accompagne toute entité publique ou privée souhaitant utiliser technologies ou solutions spatiales ; et il recueille les besoins de différents secteurs économiques (mobilité, santé, agriculture, gestion des ressources, etc.) dans le but de traduire ces besoins du marché en services utilisant données ou autres technologies spatiales existantes (télécommunications, navigation ou GNSS) puis, si nécessaire, dans de nouveaux systèmes orbitaux adaptés aux besoins de ces nouveaux marchés. https://cnes.fr/fr
Le Laboratoire d’Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier – LIRMM – est une Unité Mixte de Recherche, dépendant conjointement de l’Université Montpellier (UM) et du Centre National de la Recherche Scientifique. Le LIRMM peut apporter son expertise dans les domaines de l’intelligence artificielle comme le traitement automatique du langage, le traitement des images ou la programmation par contraintes, dans la cybersécurité en donnant accès à une plateforme de cybersécurité physique qui permet de tester la robustesse des composants aux attaques par canaux cachés, dans le traitement des données bio-informatique en particulier l’analyse phylogénétique et l’analyse des données de séquençage, dans la visualisation des données spatio-temporelles et dans le génie logiciel pour les méthodologies de développement, d’évolution et de maintenance des logiciels. https://www.lirmm.fr/
Le Cerfacs est un centre de recherche fondamentale et appliquée, spécialisé dans la modélisation et la simulation numérique. Par ses moyens et savoir-faire en calcul haute performance, le Cerfacs traite des grands problèmes scientifiques et techniques de recherche publique et industrielle et il est devenu un acteur important de la formation continue (certification Qualiopi obtenue en 2021) notamment dans le domaine du HPC et IA de par son expertise dans ce domaine, et sa participation à deux grands projets européens. :
  • EuroCC (H2020, 2020-2023), puis EuroCC2 (H2020, 2023-2026) en association avec Teratec du côté français. Les pays participants de ces projets sont chargés de créer un Centre national de compétences (NCC) dans le domaine du HPC (High Performance Computing) dans leurs pays respectifs et de renforcer la formation dans le domaine HPC et IA.
  • EuMaster4HPC (H2020, 2022-2026) en association avec l’Université de la Sorbonne côté français. Ce projet est un consortium européen HPC qui mène des activités éducatives, financées par l’entreprise commune EuroHPC, afin de concevoir et de mettre en œuvre le premier programme européen de master en HPC.
https://cerfacs.fr/
ANITI, l’institut interdisciplinaire d’intelligence artificielle de Toulouse, réunit les activités d’éducation, de recherche et d’innovation issues de divers laboratoires universitaires et écoles d’ingénieurs. Il propose un spectre complet d’expertises en intelligence artificielle, couvrant des niveaux de formation allant de l’introduction à la recherche avancée. Par exemple, ANITI propose des modules de formation sur des sujets tels que l’Introduction à l’IA, la Création de valeur avec l’IA, le Big Data, les Fondamentaux de l’IA, l’IA embarquée, l’IA de confiance, en collaboration avec des partenaires tels que l’ISAE, l’ENSEEIHT, l’ENAC, l’INSA et l’IRT Saint Exupéry, entre autres. De plus, ANITI est à l’avant-garde du développement de nouvelles méthodes et outils pour une IA de confiance, visant à faciliter l’intégration de l’IA dans les systèmes critiques et à étendre ces méthodes à des applications moins critiques, améliorant ainsi leur impact et leur utilité. https://aniti.univ-toulouse.fr/

Centres de formation

IMT Mines AlèsL’activité de Formation Continue est réalisée dans la cadre de la Direction du Développement Economique (24 personnes). L’équipe en charge de la Formation Continue est composée de six personnes dont un ingénieur commercial permanent.

La promotion de l’offre s’appuie également sur un site internet spécifiquement dédié aux actions de formation continue de l’établissement.

Elle dispose de 500 m2 de locaux dédiés à cet usage ainsi que de l’ensemble des moyens informatiques et audiovisuels nécessaires. Elle s’appuie sur l’ensemble des ressources logistiques et pédagogiques de l’établissement afin de proposer aux administrations, industriels, entrepreneurs… par le biais de la formation continue, l’ensemble des enseignements dispensés par ses soins auprès de ses élèves ingénieurs.

Au titre de la Formation Continue, IMT Mines Alès accueille, pour des formations qualifiantes et diplômantes, près de 500 stagiaires par an pour un volume horaire d’environ 11 000 heures de formation.

Le service a également la capacité de créer des parcours de formations spécifiques en réponse à des besoins exprimés.

La description détaillée des moyens d’IMT Mines Alès est consultable dans le rapport d’activité annuel disponible sur le site internet.

www.imt-mines-ales.fr/